Dessin pour enfant

Qui a-t-il de plus basique qu’un dessin pour enfant? C’est certainement la première chose qu’il créera en faisant appel à toute sa créativité. Ce premier gribouillage aura certainement une valeur sentimentale et viendra embellir le frigidaire. Il s’agit ici du précurseur d’une longue série et bientôt la moindre patte de mouche de votre bambin deviendra matière artistique et clamera sa place sur votre mobilier.

Pourquoi laisser vos enfants dessiner?

Comme mentionné précédemment, le dessin est la chose la plus primaire qui soit comme en témoignent les peintures rupestres laissées par nos ancêtres. Ainsi, dès que votre enfant saura tenir un stylo, un crayon ou autres dans sa main, il voudra plus ou moins consciemment lui aussi laisser sa marque dans l’histoire. Un dessin pour enfant, bien que certains en trouvent des qualités artistiques irréprochables, n’est souvent rien de plus qu’un gribouillage censé représenter l’environnement dans lequel évolue l’enfant. En général, il s’agira de sa chambre, de sa famille, de ses jouets et plus tard de lui-même. Le fait de dessiner améliore bien entendu le côté artistique de sa personnalité, mais également sa mémoire et participe à son épanouissement en transcrivant et améliorant sa vision du monde.

Les différents types de dessin enfant

Sous l’appellation dessin se cachent de nombreuses variations que l’on peut classer en différentes catégories. En mettant de côté la nature du support et du type de matériaux utilisés (crayons, peintures, etc.), je vais vous présenter les principales.

La feuille blanche

Je spécifie que je laisse les supports de coté et première catégorie porte le nom d’un support! Mais je ne veux pas parler du support, mais de la façon de l’utiliser. Votre enfant se retrouve face à un espace de créativité. Tout est possible pour lui et il n’a qu’à suivre ce que lui dicte son coeur et se mettre à l’ouvrage. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il s’agit de l’option la plus difficile pour aborder un dessin pour enfant.

Les dessins semi-guidés

Ici, on va vouloir orienter la créativité de l’enfant vers une tache spécifique. L’exemple parfait pour illustrer cette catégorie serait les cahiers de coloriages ou les contours sont déjà imprimés et il ne reste qu’à votre enfant de remplir (avec plus ou moins de passion) les formes pré-imprimé.

Les dessins ludiques

Le dessin est également un outil pédagogique formidable et il existe de nombreuses façons de l’exploiter pour apprendre. À bien y penser, l’écriture, c’est du dessin! Alors, en utilisant le dessin, on peut éveiller l’enfant à l’apprentissage de l’écriture ou à l’acquisition de vocabulaire.

Derrière la créativité…

Laisser votre petit faire son gribouillage sur une page blanche peut également avoir un autre usage. L’interprétation psychologique du dessin pour enfant peut jouer un très important rôle dans l’extériorisation des tracas de votre enfant. Surtout en bas age, ils n’ont pas le vocabulaire nécessaire pour exprimer leurs peurs ou doutes et le dessin devient alors une solution intéressante pour lui permettre de les communiquer.

Cependant, ne tombez pas dans la paranoïa dès que votre enfant crée quelque chose d’original. Rappelez-vous qu’il est en pleine phase d’apprentissage et qu’il va à un moment assimiler des concepts extrêmement compliqués comme celui de la mort, la guerre, etc. Forcément, ses dessins s’en ressentiront. N’hésitez pas à en parler avec lui et avec des mots simples vous l’aiderez à appréhender le monde alentour. Quoi qu’il en soit, ça reste de la psychologie et doit le rester. Le dessin est avant tout un moyen d’exprimer sa créativité en s’amusant et ça doit rester ainsi, même si parfois les murs blancs du salon sont mal perçus comme support à la création de dessin pour enfant!